Heracles Coaching

Rowing debout à la poulie basse

Debout face à une poulie basse, les pieds espacés de la largeur du bassin, le dos droit ou légèrement cambré, les mains en prise pronation, il s’agit de monter la barre au niveau des pectoraux en gardant les coudes écartés et en ramenant les épaules en arrière.

Rowing debout à la poulie basse : muscles travaillés

  • Principaux : épaules (faisceaux antérieurs et moyens)
  • Secondaires : trapèzes (faisceaux supérieurs et moyens), biceps, avants-bras

L’exercice peut être effectué avec une prise plus ou moins large. Plus votre prise sera large, plus l’exercice localisera aux faisceaux moyens des épaules.

Une prise serrée, quant à elle, sollicitera de préférence les trapèzes supérieurs au détriment des épaules.

Intérêt du rowing debout à la poulie basse

L’utilisation de la poulie permet de bénéficier d’une résistance plus continue. Cela rend l’exercice moins traumatisant aussi bien pour les articulations que pour les muscles.

Variantes du rowing debout à la poulie basse

Selon la souplesse de vos poignets, vous pouvez préférer utiliser une barre Z au lieu d’une barre droite :

Ou avec une corde, auquel cas l’exercice localisera plus aux trapèzes : 

Leave A Comment

All fields marked with an asterisk (*) are required